Amazon m'a pas encore tué

Bonjour,

"Les mots sont des cadeaux" fête ses 7 ans, 45 000 clients, 62 000 commandes et 926 produits. Ce projet de vie est devenu réalité grâce à vous. MERCI.
Il a aussi failli s'arrêter cette année.
 

Désamour
Guerre de la visibilité, pression concurrentielle, érosion des marges et…désamour.
Désamour ? Comment imaginer désaimer une entreprise créée avec ses tripes ?
On n'aime pas sa "boite" comme un bébé. Car cet enfant-là ne fait jamais ses nuits. Il tient en veille et en tension, en souci et en fatigue. Ces derniers temps, cet enfant donnait même de sérieux signes de faiblesse.
Est-ce que je l’aime moins parce qu’il se porte moins bien ?
Ou me suis-je épuisée à le faire grandir ?
J’ai pris quelques mois pour me détacher de lui… En 2018, je me trouve enfin à la bonne distance pour décider….

Continuer ou pas
Ma décision, je l'ai prise « grâce à » un coach exceptionnel...
Un coach magnétique parce qu'il écoute, observe et nous comprend mieux que nous-même.
Un coach puissant parce que malgré son succès planétaire, il a su rester simple et agile.
Un coach réconfortant comme un parent parce qu'il peut nous aider à tout avoir et parce qu'il nous protège en cas de problème.
Un coach toujours là pour nous, contagieux de pertinence et de performance.
Ce coach s'appelle Amazon.

Ce qui ne tue pas rend plus fort
Amazon ne m'a pas (encore) tuée et après l’avoir craint puis détesté, j'ai décidé de le regarder en face, de l’accepter et d’envisager ses « leçons de vie ».   C'est une question de survie autant que de santé mentale ;)
Suis-je en mesure de m’adapter aux défis qu'il me lance (à moi comme à des millions de commerçants et intermédiaires du commerce, partout sur la planète) ?

Ce qu’Amazon m’a appris
Nous vivons une période de transition à plein d’égards et le commerce n’échappe pas à cette révolution.  Acheter à un fabricant pour revendre à un client (le commerce) ne sera peut-être plus un métier.  Les fabricants vendent désormais leurs chinoiseries en « circuit court » sur Amazon (ou sur Wish), plus qu’un clic entre les usines et notre boite aux lettres. Fin des importateurs. Fin des grossistes. Fin des commerçants. Je force un peu le trait mais nous y sommes ;)
La moitié du commerce en ligne américain passe par Amazon. En France, on l’estime à 20%. Il ne tient qu’à nous d’accélérer/arrêter le mouvement.

NOUS sommes les vrais acteurs de ce changement, parce que :

  • Nous voulons du choix même si ça nous rend malade
  • Nous avons besoin de sécurité pour acheter en ligne et nous faisons confiance à Amazon
  • Nous nous émerveillons d’une livraison immédiate et, puisqu’Amazon me le propose en primeur, GRATUITE
  • Nous aimons les « safaris bon prix », nouvelle adrénaline du chasseur-consommateur
  • Nous adorons nos habitudes. Face à un océan de possibles, nous ne cliquons plus en dehors d’Amazon (je reste fidèle « à ma zone » de confort). Combien de fois ai-je entendu l’année dernière : « j’ai fait tout mon Noel sur Amazon ».

Alors bravo Amazon. Tu m’effraies autant que tu mes fascines, mais tu mérites ta place parce que nous te l’avons faite, avec le sourire même…  
A quel prix ? Je crois que nous le mesurerons très bientôt…
Pour l’instant, ce sont les intermédiaires, les commerçants (et les e-commerçants) qui paient le prix :

  • en perdant les ventes des fabricants qui après avoir passé des années à construire des réseaux de distribution avec des « partenaires » loyaux, décident de vendre en direct sur Amazon, sans frais de port et parfois à prix cassé
  • en perdant de la visibilité y compris sur nos propres marques dans les résultats de Google, au profit des produits vendus par Amazon
  • en perdant parfois la confiance de nos fidèles clients qui ne comprennent plus le prix d’un colissimo qui met 48 heures (ou davantage) à arriver dans leur boite aux lettres
  • en perdant enfin l’envie de nous battre contre un commerçant tellement plus grand que nous, qui déroule avec talent sa stratégie de terre brûlée sans exigence de rentabilité puisqu’il investit pour dominer.

Nous vivons sur internet l’équivalent de la désertification des centres ville face aux géants de la grande distribution. Plus vite, sans trace et sans émotion collective.

 

Et donc ? en quoi Amazon peut-il m’aider ?

 

Il m’oblige à « bouger »
7 ans c’est une éternité pour une entreprise. Quand je l’ai créée, je me disais :  « maintenant j’ai 2 patrons : Google et Amazon ». Je n’imaginais pas à quel point j’avais raison. Google est LE grand « professeur de souplesse » du web.  Ce qui est vrai en année N n’est plus jamais vrai en N+1. « il n’y a rien de constant si ce n’est le changement ». C’est Bouddha qui l’a dit, c’est Google et Amazon qui me l’enseignent.  Alors « changeons ».  (et je sais que ces changements rapides, libérés de l’inertie de la « Vraie vie », seront bientôt fatals, aussi, à l’un ou/et l’autre de ces 2 pures titanosaures…bientôt )

Il m’invite à réfléchir au sens du changement
Quels liens y-a-t-il entre mon quotidien minuscule et ces mouvements quasi-cosmiques qui redessinent à haut débit le visage économique planétaire ? Je veux comprendre ce qui m’arrive.  Et j’avoue que la vie de ces monstres (les GAFA) me fascine.
Notre époque voit disparaitre ses espèces naturelles et accueille la réapparition de véritables dinosaures…économiques.
Mais quels animaux peuvent cohabiter avec les dinosaures ? Des « petits » : petits mammifères, petites tortues, petits reptiles, petits oiseaux, petits poissons et surtout des nuées d’insectes.
Je serai une libellule, cet animal qui ne recule pas.

« Lorsque la libellule est confrontée à un obstacle, son premier mouvement consiste à changer d’axe. Sans jamais reculer, elle teste un passage par le haut, puis par le bas, de droite à gauche et de gauche à droite, jusqu’à trouver la solution. Autrement dit, la libellule se montre capable de prendre de la distance. Quand nous avançons sur un chemin, nous rencontrons un certain nombre d’obstacles. En réalité, ce ne sont pas des obstacles mais des faits. Or ceux-ci ne sont pas négociables. Le meilleur moyen de les considérer est toujours de rechercher en eux le potentiel qu’ils dissimulent ».
Thierry Marx dans « la stratégie de la libellule »


Amazon m’offre un échec

Mon CV regorge d’expériences mais manquait d’échecs. Puisqu’ils construisent davantage que les succès, merci Amazon.
J’ai une pensée (un œil) pour mes chers Darumas, mon produit fétiche (petits culbutos traditionnels japonais) qui incarnent la devise « 7 fois à terre, 8 fois debout » et je m’interroge. Est-ce que j’ai un mental de culbuto ? Ou vais-je trouver l’envie et l’énergie de rebondir ? devenir une Amazone ?
 

Revenir aux fondamentaux

  • Pourquoi as-tu créé « les mots sont des cadeaux » ?  Pour créer.
  • Créer quoi ? pas une entreprise. L’entreprise n’est que l’outil de monétisation de mes passions. J’avais identifié (un peu tard) que mon énergie et mon plaisir se mobilisent essentiellement dans la création :  des idées, des concepts, des moments, des produits, des mots.
  • Qu’est ce qui t’a fait franchir le pas ? j’entamais la quarantaine et je ressentais l’urgence de ne pas passer à côté de ma vie professionnelle. LA question qui m’a fait « bouger » ? « Que ferais tu de ton quotidien si tu gagnais au loto ? »  Du soleil, des palmiers, de l’eau chaude, de belles randonnées…et le mois d’après ? J’aurais envie de créer, d’écrire, d’inventer des choses et des moments, de tisser des liens, de rencontrer l’Autre en créant avec lui, de collaborer avec des artistes et des « bizarres » …d’offrir des supports, des moments et des espaces de création, bref un lien, à ceux qui en ont besoin autant que moi. Je n’ai pas gagné au loto mais j’ai voulu mettre un peu de cette vie de « gagnant » dans ma vraie vie.
  • De quoi as-tu envie aujourd’hui ? Il y a des soirs où l’envie de « fermer la boutique » me gagne. Fin des ennuis, fin des ajustements constants et épuisants, fin de ce combat de « gagne petit », fin du fil à la patte et du nœud au cerveau… fin de l’histoire.
  • Alors as-tu de nouveaux rêves ? Il y a bien cette nouvelle passion qui a fait irruption dans ma vie l’année dernière …c’est elle qui m’a permis de prendre de la distance. Je vous en reparlerai. Mais sinon, je vibre toujours des mêmes envies. Je n’ai pas de Plan B.
  • Qu’est-ce que tu aimes dans ton quotidien ? D’abord la Liberté, l’absence totale de filtre entre mon envie de création, la réalisation et la possibilité de vous le montrer. Mes créations me ressemblent. Elles n’existent pas pour plaire, elles existent parce qu’elles s’imposent à moi. Elles se vendent…ou pas…mais elles existent.
    Et aussi l’Emotion. Celle que vous me renvoyez quand une de mes créations semble avoir « enrichi » un peu votre vie :
    • ces tatouages à message qu’elle a porté fièrement pour LA soirée de ses 40 ans
    • cette petite boite à mots doux qui lui a déclaré « je t’aime » pour la première fois
    • ce ballon surprise gonflé à l’hélium qui a été le messager léger et audacieux de sa demande en mariage
    • cette petite carte à gratter qui a annoncé à une maman qu’elle allait devenir grand-mère
    • ce grand livre d’or réalisé sur mesure où les invités du mariage ont trouvé les mots justes pour dire leur amitié
    • ce petit daruma offert à une amie malade et qui est devenu son compagnon de guérison
    • ce passeport pour la retraite qu’il garde comme un document officiel : ses collègues lui ont écrit, à sa grande surprise, à quel point il a été précieux
    • et ce matin encore, ce livre d’or imprimé avec les témoignages des proches pour raconter la belle personne qu’était son papa à un très jeune enfant qui ne le rencontrera jamais….


Mon métier, c’est d’être partenaire de vos témoignages d’amour et d’amitié. Ce n’est pas rien…

« …il y a la famille de ceux qui ont eu les « je t'aime, t'es belle, je suis fière de toi etc », qui fait qu'on a des ailes et qu'on va avoir un rapport à soi d'une certaine manière, et quand on ne les a pas eus, ces mots-là... [...]
Quand bien même 4 000 personnes hurleront mon nom, qu'est-ce que j'ai fait d'autre que mon intéressante finalement ? J'échangerais bien une part de tout l'amour que vous m'avez donné contre quelques mots de ma mère : « Ma chérie, tu as été magnifique.
 » Des mots qui ne sont jamais venus. Et ils manqueront. »
Muriel Robin, sur France 5, émission « C à vous », parlant de son livre « Fragile »

 

Alors voila…ce que je veux faire, aujourd’hui encore davantage qu’il y a 7 ans, c’est d’imaginer des solutions, des petites choses, des prétextes, pour qu’une « maman de Muriel » trouve l’occasion et la force de dire à son enfant : « je t’aime ».

Alors, oui, je vais continuer à créer pour ces moments-là.
Oui, je vais continuer à faire au mieux pour vous satisfaire.
Oui, je vais abandonner des marques qui n’ont plus besoin de moi comme partenaire,
Oui, je vais me concentrer sur mes créations et ma marque,
Oui, je vais développer les produits originaux que vous pouvez personnaliser,  
Oui, je vais les vendre aussi sur Amazon puisque vous le demandez.
Oui, je vais trouver des solutions de libellule et je vais avancer.
Avec ou sans Amazon, mais pas sans vous.

Je suis heureuse de vous avoir dans ma vie. Nous sommes liés par une envie de fabriquer un monde plus joli. Vous êtes la raison d’être de mon entreprise, vous faites aussi partie de « ma » solution. Si vous avez une idée, une envie, une suggestion, ou une critique qui peut m’aider, je suis très preneuse. Vous êtes à un clic de moi : marieben56@gmail.com
Vos mots seront de précieux cadeaux.

MERCI infiniment pour votre Attention...car plus que le temps désormais, l'Attention est rare...et donc tellement précieuse ;) Soyez remercié de votre curiosité et de votre intérêt avec ce code promo valable jusqu’à dimanche 11 novembre 2018 à 11  heures 11 : LIBELLULE.

 


 

Commentaires (25)

le

J'ai tout lu attentivement, et ce matin même je postais un message sur facebook (je vais la faire courte) râlant contre ceux qui "bloquaient" les petits commerçants. Alors, je ne peux que vous encourager, en continuant à acheter mes "petits" cadeaux chez vous, même si insignifiant, à encourager ce côté humain qu'on trouve avec vous (j'ai reçu mes 2 bracelets taille "ado" ♥ ) et pas chez le Géant... Je ne sais pas si cela va suffir, mais je veux y croire. Bonne continuation, et encore Merci :) (j'ai loupé le code promo, mais je m'en fiche ;) )

le

Vous écrivez si bien que nous ne sommes pas "rebuté(e)s" mais bien motivé(e)s à lire la totalité de votre témoignage qui est particulièrement touchant (oui je l'avoue les larmes me sont venues). Si cela peut vous réconforter, je vous ai connue en faisant une recherche sur Amazon. Je pense -en tout cas je l'espère- n'être pas la seule à fonctionner de cette manière: lorsqu'il s'agit d'un vendeur "market place" en France et certains pays Européens, je repère son nom (sur Amazon, la FNAC, CDiscount etc...) puis je recherche sa boutique personnelle, son propre site pour commander en direct lorsque le produit que j'ai trouvé est disponible. Amazon ne vous tuera pas, nous y veillerons !
Les mots sont des cadeaux certes, mais les maux aussi lorsqu’ils révèlent la LIBELLULE qui est en nous !! Keep fire ;-)

le

Merci , merci et merci Marie pour tous ces efforts, pour faire vivre les mots qui font vivre eux aussi.Nous avons colorié l'affiche commandée pour l'anniversaire de notre ami, avec mes enfants, nous nous sommes régalés, et oui, plus que jamais, je suis de tout coeur avec vous, je regrette tout ce que représente Amazon, alors je boycotte, et j'appelle ceux qui ont un peu de principe de vie à faire de même!!!! et vive la création :)

le

Hymne à la liberté, au courage et à la volonté dans ce monde toujours bouleversé.
Ton site et tes idées nous étonnent et nous impressionnent.
Nous t'admirons et t'encourageons à poursuivre avec ténacité.

le

Magnifique. Une très belle réflexion sur ces (tes) enjeux, 100% d'accord sur la création, j'ose encore espérer que c'est le dernier bastion que les robots et multinationales n'auront pas, comme toi et bien d'autres entrepreneurs, je prend du recule tous les ans pour apprécier le passé et imaginer l'avenir, je n'ai pas trouvé plus stimulant et sécurisant que de pouvoir toujours créer pour les autres tout en s'adaptant aux nouvelles contraintes, soyons donc des libellules ! Et encore merci pour ce petit ballon d'hélium dans ma journée.

le

Bravo et merci pour ce témoignage qui me fait réfléchir ! J'ai plutôt tendance à acheter sans passer par Amazon, je vais continuer ainsi pour que les créateurs puissent continuer leur belle aventure !
Meilleures salutations du Pays Basque (ici aussi on s'accroche !!!!!)

le

Témoignage très touchant.
NE LÂCHEZ RIEN!! Ce que vous proposez est juste FORMIDABLE!
J ai découvert votre site en cherchant un livre d or original pour mon mariage et je n ai pas été déçue! Aujourd’hui encore, notre livre d or personnalisé nous rend heureux!
Et ensuite j ai cherché quelque chose d original et exceptionnel pour conter ma grossesse et recenser des souvenirs que mon bébé pourrait voir quand il aura l’age de lire. Encore une fois, j ai été satisfaite !
Je continuerai à m inspirer chez vous lorsque je chercherai des choses magnifiques. Alors de grâce, NE LÂCHEZ RIEN!
Merci d exister !

J'adore...j'admire... et j'encourage!
Je prend tout ceci comme un VRAI CADEAU et j'y prête beaucoup d'ATTENTION.
Certaine que tout ces mots vivent de tes tripes.
A l'occasion, je ne maquerai pas de m'"offrir" en cadeau également auprès de toi, auprès des "bizarres" et des petites gens. Tes phrases me donnent cet élan.
Vive bouddha et amazon!

le

J’ai commandé un livre d’or pour un anniversaire il y 7 ans maintenant.
Ce livre reste un objet riche de symboles et d’affection pour la personne qui l’a reçu. Il contient même la contribution d’une personne aujourd’hui disparue...
Cela n’a juste pas de prix.
Oui, LES MOTS SONT DES CADEAUX
Merci à vous d’avoir contribué à cela.

le

Si je me pose des questions également au quotidien et ai renoncé aux sirènes d'Amazon pour ma marque en espèrant quand même pérenniser mon plus beau métier du monde, je revendique ma dinosaurité, et pense que nos clients apprécient encore cette simplicité de marchand qui fait du commerce de proximité au propre comme au figuré, je ne vend pas des remises du transport accéléré, mais ce que j'aime partager. Pourvu qu'ca dure (cependant avant Amazon, d'autres titans plus naturels nous menaceront certainement) Pour l'instant nous sommes toujours là et gardons le sourire. De grosses bises à toi et à ta prose. A bientôt (on brainstorme quand tu veux ...déjà des idées mais il faudra attendre 2019 pour les mettre en oeuvre)

le

Juste un petit mot pour vous soutenir dans votre démarche. J'ai lu tout votre article avec attention et j'ai été très touchée de votre passion. Continuez de la faire vivre. Je continuerai de suivre les actualités de la petite libellule que vous êtes.

le

Bravo pour cet article. Continues le combat pour le bonheur de tous, pour le bonheur des mots, pour le bonheur des cadeaux. Et merci de semer des graines sur notre planète.

le

La vie c’est rêver, aimer, ne rien regretter ... il en faut parfois du courage pour vivre ces mots mais ça fait de l’être un être plus fort ... ma commande a été mise à disposition lors d’une soirée de fête ( des 40 ans !) il y a une semaine et a été gravée de tellement de mots d’amour qui petilllent que ça vaut le coup de continuer... ce grâce a vous !

le

Je ne trouve pas les mots... qui pourtant sont des Cadeaux ! Simplement Merci et Courage aussi. Vous pouvez compter sur nous.

le

Bonjour,

Parceque j aime tout ce qui est original, atypique.
Votre site est une vraie perle rare soyez en fière que vous ravissez autant l acheteur que celui qui reçoit vos produits.
Ayez foi et gardez confiance dans votre humble intention de pérenniser votre savoir-faire//être.
Je ne peux que vous soutenir et vous y encourager.
Juste une phrase pour conclure:
" S il est difficile de sourire quand on est malheureux, il est encore plus difficile d être malheureux quand on sourit"
Bien à vous belle âme :)

le

Bonjour Marie,
j'ai beaucoup aimé lire votre texte, et cette belle image de la libellule va rester dans ma tête un petit moment. Il y a quelques années, quand j'habitais au fond de ma cambrousse et que le commerce en ligne n'était pas encore une jungle luxuriante comme aujourd'hui, Amazon était pour moi une vraie bouffée d'oxygène, je pouvais y commander tous les livres que je voulais, en français et en anglais, et les recevoir sans devoir faire des kilomètres et des kilomètres pour trouver une librairie. Aujourd'hui je suis revenue en ville, je continue à utiliser ce qui est un colossal outil de recherche, mais je m'efforce de faire vivre les commerces de proximité en faisant mes petites listes et en allant chez le libraire ... et je fais pareil pour le reste, j'essaie de trouver des petits commerçants (enfin, ceux qui sont sympas, parce que nous ne vivons pas au royaume des bisounours, et qu'il n'y a pas que des braves gens méritants derrière les comptoirs) et des créateurs d'ici ou d'ailleurs quand je cherche un petit cadeau spécifique ... et de réduire ma consommation dans les supermarchés ou chez les géants du net. Ce n'est pas toujours faisable, mais ça vaut la peine d'essayer ... et j'adore voir mon mari noter ses prochaines idées de bricolage et de créations dans les carnets que je lui avais offerts il y a deux ans et qui venaient de chez vous !
Merci encore jolie libellule, et continuez ce que vous faites si bien !

le

Juste quelques mots, je ne suis pas une littéraire .. mais félicitations à vous pour votre courage à nous dévoiler vos réflexions et je souhaite longue vie à votre site qui est une bouffée d'oxygène dans ce monde si standardisé ! A bientôt !

le

Bravo Marie,
J'ai connu les débuts de Marieben. Je suis (de loin c'est vrai...) le site depuis ses débuts. Je souhaitais juste te dire BRAVO et tiens bon! Ton texte est très chouette et criant de vérité. Prends soin de toi et de ta boutique!
Au plaisir!

le

Merci pour tout.
Malgré un timing serré je suis aller au bout de votre billet : vos mots m ont emportés par leur justesse et leur emotion. D abord seduite par votre site, mes colis reçus, votre demarche, votre disponibilité. Je suis desormais fan de l auteur. Merci de réveiller certaines conscience, de continuer a donner su bonheur.
A tres vite pour une prochaine commande

le

Hello Ben!

Je reconnais là ta plume élégante et sensible, malgré ta force qui te caractérise.
Chez toi j’aime ta différence, ton inspiration, ta folie, ton côté décalé et ton éternelle force intérieure.
Nous connaissances et confrontons le même monstre interplanétaire. Peu importe, nous sommes puissantes dans notre genre et uniques. Ils ne peuvent pas nous prendre nos émotions, ni notre personnalité. Brodons à leurs côtés et avançons à notre rythme pour notre bonheur et celui de nos Fidèles!
Meilleures pensées
Emmanuelle SIMON

le

Merci pour ce joli message! Jai mis 4j pour vous lire et ne suis pas déçue!!! CONTINUEZ ne lâchez rien! Faîtes comme si on etait toujours au mois de mai: faites ce qu il vous plaît!

le

Quel talent !!... ça se confirme...(si besoin était)
C'est la 1ère chose qui me vient à l'esprit en terminant la lecture de cette Newsletter, avant même les réflexions sur Amazon et le e-commerce. Tu écris vraiment bien Marie! C'est puissant, précis, sensible, subtile, intelligent, touchant... Pourtant le sujet, je le connais mal parce que... je ne commande rien sur Amazon (suis-je un phénomène en voie de disparition ?..) et ne sais pratiquement rien sur le sujet. En général quand j'achète je me déplace et j'aime encore bien "toucher" ce que j'achète. Il m'arrive aussi d'acheter en ligne bien sûr, mais pas sur Amazon. Je ne sais pas vraiment pourquoi... Peut-être que cette plateforme ne me séduit pas ? J'ai dû qd même commander 1 ou 2 fois sur A., mais pas bien plus. çce que je recherche, même si c'est facile, rapide, moins cher, etc. Aussi, je ne peux que t'encourager à continuer ce que tu fais Marie ! C'est tellement sympa et original !... Je comprends/conçois complètement qu'à certains moments tu puisses être fatiguée, et avoir envie de tout plaquer, mais ce serait vraiment dommage !... Pour toi, et pour nous, tes client(e)s ! Ce que tu fais est unique et utile ! Accorde-toi encore le luxe de te faire plaisir et de nous faire plaisir

le

... J'ai dû faire une fausse manip' ; j'ai commencé à écrire... puis tout a disparu ; je ne sais pas où !... (J'espère que ça ne va pas réapparaître ici... auquel cas il faudra deleter please!)
Bref, pas grave, je sais exactement ce que j'avais écrit : je te félicitais Marie, tout d'abord pour tes talents d'écrivain ! Tu écris vraiment bien !! C'est puissant, percutant, intelligent, subtile, touchant... Honnêtement je n'aurais jamais imaginé qu'un texte sur ce sujet pourrait m'émouvoir autant... D'autant plus que je n'utilise pas Amazon (et oui ça existe!) et connais donc très mal le sujet. Tout ce que je peux dire c'est que - même s'il m'arrive comme tout le monde d'acheter en ligne - j'apprécie encore de me déplacer pour acheter. Et ce qq soit le produit. Et aussi que j'adore ce que tu fais (que ce soit des choses que tu crées toi-même ou des marques que tu représentes). Et en tant que nouvelle cliente je serai super triste si tu arrêtais. Mais ouf, j'ai compris que tu étais partie pour poursuivre l'aventure !! :) Forza!!
Encore Félicitations et "courage" pour la suite ; je pense qu'il y a de la place.
@ bientôt Marie ! :)

Je suis tombé sur un tweet partageant ce billet, étonné, j'ai cliqué

A première vu j'était un peu effrayé de la longueur du texte, surtout lorsqu'il concerne un sujet mainte fois aborder.
Mais je dois vous avouer que j'ai été agréablement surpris de la tournure de vos mots, qui à rendu la lecture agréable et captivante,

J'en découvre par la même occasion votre site internet, et je n'hésiterais pas à venir y faire un tour avant les fêtes de noël.
Merci également à "Caro" dans les commentaires, avec sont astuce de rechercher les vendeurs marketplace, je n'y ai jamais pensé !

le

Très chère Marie, j'ai lu votre article comme un roman...sans lâcher un mot, un ligne... J'ai ressenti votre "why" nourri entre autres par "l'amour des autres", j'ai ressenti votre intelligence, votre énergie, votre passion. Votre article est une très belle réflexion "entrepreneuriale", sur les moteurs qui poussent à entreprendre (la liberté, entre autres), sur les contraintes aussi, dans ce contexte un combat qui s'apparente à celui de David contre Goliath (Amazon et Google). Mais l'image de la libellule est plus forte et surtout elle vous va tellement mieux ! Elle est lumineuse, légère et illustre tellement bien ce que vous nous offrez ! J'ai lu ensuite les commentaires tellement chouettes.... Alors oui vos mots sont des cadeaux ! Et je vous remercie du fond du coeur de continuer à nous enthousiasmer ! Anna K

Poster un commentaire

  • Paiement sécurisé
    Commandez en toute sécurité
  • Livraison rapide
    Expédition & Livraison rapide
  • Service client
    À vos côtés 7j / 7 !
  • Satisfait ou remboursé
    14 jours pour changer d'avis
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..